Ulysse dans la Jeunesse Multiculturelle d’une Europe Inclusive

BIJ LogoERASMUS + Logo

 

Ma peinture

Dans le contexte de la migration, les jeunes sont confrontés à différentes situations et difficultés qui peuvent affecter leur bien-être. Certains jeunes ont eu un parcours très complexe dans lequel ils ont été confrontés à des situations difficiles mais intéressantes à la fois pour leur construction personnelle. Ces situations difficiles sont les processus migratoires qui doivent être élaborés et qui ne sont pas toujours faciles de résoudre.

Comment ? Quoi ? Où ? De quelle façon ? Pourquoi ? Quelle est l’utilité ?

Ce n’est pas non plus toujours évident de pouvoir mettre des mots sur ce qu’on ressent, sur ce qu’on vit,… C’est important que les jeunes puissent s’exprimer, se faire écouter, proposer des alternatives et participer activement dans des thématiques qui les concernent, sont de leur intérêt et qui ont un impact dans leur vie quotidienne, comme les deuils migratoires. Il est nécessaire de créer des espaces de discussion sur ces thèmes pour les jeunes entre eux, et aussi avec des experts, des politiciens et d’autres acteurs de la société.
Chaque année, avec le Réseau Athéna, on organise un Congrès International de Migration et Santé Mentale. Cette année, c’est à notre association, Familles du Monde a.s.b.l., d’organiser le congrès à Bruxelles (BE). Le thème sera jeunesse et famille, donc, on organisera une table ronde parallèle lors du Congrès pour les enfants et une pour les jeunes, organisées par les jeunes.
Comme le congrès aura lieu dans la capitale de l’Europe, on a réussi à organiser une journée de travail avec des parlementaires et des autorités européennes. Le thème sera ‘le regroupement familial et le Syndrome d’Ulysse’. On leur présentera des témoignages et résultats de nos travaux comme alternatives pour améliorer le développement et la santé des jeunes et leur famille.
L’objectif principal de ce projet est de créer un réseau de jeunes de différents horizons. Préparés dans le thème de processus migratoires et deuils, ils pourront créer leurs projets qui seront des alternatives aux difficultés qu’ils ont rencontrées et analysées dans leur entourage. Ça peut aussi être des projets déjà réalisés avec ce même objectif. Les projets seront des projets qui aideront d’autres jeunes, principalement, à élaborer les processus migratoires et deuils, qu’ils soient autochtones ou jeunes avec une histoire familiale ou personnelle de migration.

 


 

Familles du Monde organise ce projet en 3 phase:

  1. Phase de préparation des jeunes
  2. Phase de rencontre de jeunes (26 août – 1er septembre)
  3. Phase de restitution (18 octobre – 21 octobre)

 



 

Avec le soutien de :

Logo Ixelleslogo BXL

BIJ Logo     ERASMUS + Logo     WBI Logo

 



 

Participants au projet :

Les jeunes belges organisateurs de l’a.s.b.l. Familles du Monde

Barcelone (ES) : Groupe non-formel « MIGRAESPACIO » dirigé par la Dr Marta Figueras  Costa avec le soutien de la « Fundació CCSM »

MIGRAESPACIO 2

Londres (UK) : « Telefono de la Esperanza UK (TEUK) »

TEUK logo

Naples (IT) : « Centro Provinciale per l’Istruzione degli Adulti »

intestazione scuola

 

Dublin (IE) : « Africa Solidarity Centre Ireland »
DUBLIN Logo


© Familles du Monde a.s.b.l.