Retour sur le Sommet de la jeunesse de Montréal : cinq jeunes de Wallonie-Bruxelles accueillis par LOJIQ

Article apparu sur www.lojiq.org

LOJIQ, en partenariat avec le Bureau international jeunesse (BIJ), a accueilli et élaboré un programme de séjour du 5 au 11 mai pour une délégation de cinq jeunes citoyen(ne)s engagé(e)s de Wallonie-Bruxelles dans le cadre du 375e anniversaire de la ville de Montréal et de son Sommet de la Jeunesse. Ce séjour fait suite à l’accueil par le Bureau international Jeunesse (BIJ) d’une délégation de jeunes « ambassadeurs de la ville de Montréal » en mars 2017 à Bruxelles.

Le Sommet de la jeunesse de Montréal

Après plusieurs mois d’activités consacrées aux consultations jeunesse, le Sommet #Jeunesse375MTL a été le moment culminant, très attendu, du projet #Jeunesse375MTL. Cet événement, qui s’est tenu les 6-7 mai au Centre des sciences de Montréal, a réuni les 19 ambassadrices et ambassadeurs de l’engagement sélectionnés dans le cadre du projet #Jeunesse375MTL, une centaine de jeunes de 12 à 30 ans ainsi que 25 enfants de moins de 12 ans qui feront le pont vers le 400e de Montréal. De plus, près d’une vingtaine d’organisations étaient présentes afin de partager leurs expertises, enrichir les discussions et sensibiliser les jeunes à divers enjeux montréalais.

Finalement, les élus ont été invités à se joindre aux participants pour écouter ce qu’ils avaient à dire pour le développement de leur ville ! Sous la formule d’un forum ouvert, les participants es ont eu l’occasion de s’exprimer, d’échanger et de définir 25 grands rêves pour Montréal d’ici à son 400e anniversaire à travers plus d’une dizaine de thématiques qu’ils avaient eux-mêmes déterminées. À l’issue de ces deux jours, une immense ligne du temps a été dévoilée, mettant en relief l’ensemble de ces rêves, accompagnés d’actions concrètes pour chacun de ceux-ci. Ces recommandations permettront de nourrir les réflexions autour de la prochaine stratégie jeunesse montréalaise 2018-2022.

Programme complémentaire

Un programme complémentaire de trois journées thématiques a été organisé en fonction du profil des participants wallons sélectionnés et avec l’appui des jeunes ambassadeurs et des partenaires du projet.

Parmi les organismes visités figure :

  • Ex æquo
  • Apathy is Boring
  • Programme PEEC
  • Concertation Montréal et Forum Jeunesse de l’île de Montréal
  • Institut du Nouveau Monde (INM
  • Centre de développement pour l’exercice de la citoyenneté (CDEC)
  • Maison du développement durable
  • Fondation David Suzuki
  • La ressource PROPULSION RSI Propulsion
  • Carrefour International des Arts et Cultures des Peuples autochtones
  • MIKANA
  • EXEKO
  • CISM (Participation à une émission de radio à CISM, la radio étudiante de l’Université de Montréal)
  • ENSEMBLE pour le respect de la diversité
  • Conseil Jeunesse de Montréal.

Biographie des participants

Denis Linckens
Étudiant en 2e année de Master en sciences de la population et du développement. Il est très engagé dans la représentation jeunesse, auprès de l’UNESCO ou encore du parlement jeunesse. Originaire de Bruxelles, il se trouve actuellement à Pondichéry (Inde) où il réalise une recherche sur les secteurs culturel et créatif, et plus particulièrement sur l’apport des artistes aux alternatives de transition. Il s’intéresse à l’art et la culture comme moyens primordiaux pour construire le « vivre ensemble ».

Deedeni Devos
Étudiante en médecine (deuxième année) et musicienne (harpe). Deedeni a beaucoup voyagé durant son enfance, et s’implique désormais au niveau local dans des activités culturelles et multiculturelles avec des familles mixtes et des familles migrantes et/ou d’origine latino-américaine. L’un de ses projets en cours reprend les thèmes du savoir-vivre au sein de la famille et par conséquent de la société, auprès de jeunes futurs communiants latinos et de leurs familles.

Jérémy Tasset
Responsable de secteur à l’ASBL Gratte (la délégation MTL a pu rencontrer et échanger avec cette association lors de leur venue). Cette ASBL favorise la rencontre entre jeunes valides et handicapés autour d’activités communes (loisirs, séjours de week-end et de vacances). Il se retrouve de fait impliqué dans diverses thématiques telles que l’engagement et la participation citoyenne, le vivre ensemble, la lutte contre les discriminations, et bien d’autres. Particulièrement intéressé par les projets touchant au handicap, il est néanmoins très intéressé par les différentes initiatives jeunesse afin de faire évoluer les activités de l’association.

Jonas Posset
Étudiant en Bachelor coopération internationale (2e année). Jonas est également membre du conseil d’administration et trésorier de 48FM, radio étudiante et associative liégeoise que la délégation MTL a pu rencontrer lors de sa venue. Il est responsable de deux émissions pour cette radio et à l’origine de plusieurs projets, notamment la création d’une radio au Sénégal ou encore les « Urban Gardens » ou le « Repair Cafe » qui visent à renforcer la cohésion sociale au sein des groupes et facilitent les rencontres.

Nayeli Devos
Étudiante en Bachelor flûte traversière et piccolo (1ère année). Elle a vécu à Haïti et en Ouganda, et a pu accompagner ses parents lors de leurs différentes initiatives dans les domaines de l’éducation des femmes et l’aménagement de sources d’eau potable. Diplômée de la formation « Nature » organisée par la cellule environnement de sa commune, elle est fortement sensibilisée aux questions du développement durable et de la protection de la nature. Elle a été conseillère communale des enfants puis conseillère communale des adolescents pendant plusieurs années (identification des besoins par les jeunes, débats, actions, présentations des projets aux élus communaux). Elle a organisé différentes actions telles qu’un rassemblement des conseils communaux de Wallonie sur le thème de la violence et du racisme ou encore un échange avec l’université interculturelle de l’état de Mexico en collaboration avec l’ASBL Familles du Monde. À travers son bénévolat pour cette dernière ASBL, elle est très impliquée dans les thématiques du vivre ensemble et de l’intégration de jeunes issus de l’immigration (travail avec des migrants enfants / adolescents / adultes ou ayant une double ou triple identité). Elle a eu l’occasion de présenter ces projets lors des 3e (2014) et 5e (2016) congrès internationaux sur la santé mentale et les migrants.

Écouter l’entrevue réalisée à la radio CISM (mp3)