Contre-sommet européen sur la justice migratoire

Organisé par CNCD 11.11.11 – http://www.cncd.be

Les politiciens profitent bien de nous, la jeunesse et ceux qui ne s’y connaissent pas vraiment en matière de politique mais qui font leur possible pour pouvoir apporter leur petite goutte d’aide… il n’est pas toujours facile de comprendre le fonctionnement, les rôles des organisations internationales (et cela concerne tout le monde). Les intervenants des organisations locales nous permettent de mieux pouvoir comprendre une réalité qui nous concerne nous, dans notre pays et qui nous permet de mieux de comprendre la réalité d’ailleurs.

Plusieurs personnes sont intervenues pour dire qu’il fallait commencer par dénoncer pour pouvoir arrêter cette chaîne (illustrée par cet exemple : quand une personne veut franchir le seuil d’une porte pour rentrer dans une pièce, elle se fait assommer par une personne se trouvant derrière cette porte. La personne tombe au sol et les secours se trouvant dans cette pièce accourent. Ensuite une autre personne arrive pour rentrer et elle se fait aussi assommer…et ainsi de suite jusqu’à que les secours disent qu’il n’y a plus de place/qu’ils ne peuvent pas accueillir toute la misère du monde! Morale de l’histoire : pourquoi ne pas arrêter la personne qui assomme tout le monde?!). Il est vrai que quand il s’agit du niveau politique, les choses sont plus compliquées mais possibles! Le contre-sommet expliquait que dans leur vision, les politiciens étaient bien au courant de tout et que ce qu’il fallait maintenant, c’était leur donner nos propositions de solutions. D’après moi, il y a du vrai des deux côtés… Mais en même temps, pendant que tout ça se passe, il y a aussi des enfants et des jeunes qui grandissent et qui cherchent leur chemin de vie. Pour eux il ne suffit pas seulement de les motiver à venir à des mobilisations, manifestations,… pas pour tous du moins. Il est nécessaire d’avoir des programmes d’auto-socio-construction/pédagogiques extra-scolaire, informels, non sédentaires car ce sont eux notre futur! Et pas que pour les jeunes à risque mais pour tous les jeunes! Si on arrête la personne derrière la porte et qu’on ne « s’occupe » pas de nos jeunes, qu’on ne les encourage pas à prendre leur rôle dans la vie… ce seront ces jeunes qui viendront remplacer la personne derrière la porte! C’est d’ailleurs ce que notre organisation promeut ET réalise.

C’est un travail qui a l’air évident, facile mais qui ne l’est pas vraiment.

Heureusement que des organisations comme celle-ci peuvent réaliser ce type d’événements. Espérons que des gens s’en inspirent… Nous étions beaucoup à participer à cet événement mais nous pouvions être PLUS encore! J’espère que d’autres personnes réagiront et viendront à la grande mobilisation euro-africaine à 17h à Arts-Loi (facebook CNCD 11.11.11-BRUXELLES) :

20171213_132850

En fin de journée nous avons rendu un bel hommage, le long du canal, à tous les migrants morts durant leur trajet de migrations…

20171212_183743

Cet évènement a été organisé par le CNCD 11.11.11 le mardi 12 décembre 2017 à De Markten Bruxelles

%d blogueurs aiment cette page :